En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Prix Théâtre 13 / Que se répètent les heures... (La Borde) Théâtre 13 / Seine Affiche © Margaux Folléa


Pour être informé des prochaines dates pour "Prix théâtre 13 / que se répètent les heures... (la borde)"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 13 / Seine, 75013 Paris

Prix Théâtre 13 / Que se répètent les heures... (La Borde)

de Marie Depussé, Nicolas Philibert , mis en scène par Pierre Bidard

Théâtre 13 / Seine, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Chronique du quotidien d'une clinique psychiatrique

Il est 17h00, nous sommes à la clinique psychiatrique de La Borde. Nicolas, un pensionnaire, a reçu un dictaphone de la part de son frère et décide d'enregistrer sa vie quotidienne à La Borde. Il recueille ainsi des fragments de vie et des témoignages des fous et des soignants.

Nous avons décidé de travailler sur "La Borde" en nous reposant sur le livre de la psychanalyste Marie Depussé Dieu gît dans les détails (1993), et le documentaire du cinéaste Nicolas Philibert La moindre des choses (1996), deux témoignages qui chacun à leur façon tentent de dresser un portrait de la vie quotidienne à "La Borde".

C'est à partir de ces "chroniques poétiques" et de ce documentaire que nous élaborons un objet théâtral qui se présente comme un moment de vie collective à "La Borde" : l'heure du goûter.
A priori rien de spectaculaire : des petits gestes, des paroles entre soignants et soignés, la réunion du club de dessin, le café, mais aussi des drames, des caprices, une violence sourde que l'on tente d'apaiser par de la disponibilité et de la bienveillance. Un espace du quotidien simple, mais structuré, dans lequel les patients peuvent vivre, passer, s'occuper, se rencontrer, ou bien juste rester silencieux.

Notre travail se veut un témoignage supplémentaire de ce qui se joue dans des lieux tels que celui-ci. C'est une pierre humblement ajoutée à un édifice qui nous semble important et encore (plus que jamais) au coeur de problématiques actuelles.

Ecriture de plateau librement inspirée de l'ouvrage Dieu gît dans les détails de Marie Depussé et du documentaire La moindre des choses de Nicolas Philibert

Conception sonore Etienne Martinez, Conception lumière Gautier Legoff, Conception scénographique et costume Margaux Folléa & Shehrazad Dermé, Dramatrugie Erwan Vinesse, Administration Floriane Fumey

Production La Vallée de l'Égrenne




Suite aux annonces du 14 octobre 2020, les théâtres
adaptent leurs horaires
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public
à partir de 12 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Liza et moi
Fado dans les veines
Kolik
Alabama song
L'absence de père
Le pas grand chose
L'odeur des azalées m'a subitement fait suffoquer
Ce jour-là, j'ai eu envie de crier -suzanne et simone-
De la disparition des larmes festival satellites
Nid