En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Neuf mouvements pour une cavale Théâtre de la Cité internationale Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Neuf mouvements pour une cavale"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Cité internationale, 75014 Paris

Neuf mouvements pour une cavale

de Guillaume Cayet , mis en scène par Aurélia Lüscher

Théâtre de la Cité internationale, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de la Cité internationale

Monologue en neuf mouvements, où il question de colère, de normes agricoles, de violences policières, et de transformer le deuil en révolte.

Si les violences policières urbaines font régulièrement la une des médias, celles des zones rurales en sont les grandes absentes. En s'emparant de l'histoire d'un éleveur assassiné pour avoir refusé d'obéir aux normes, Guillaume Cayet et Aurélia Lüscher font surgir une réalité trop souvent passée sous silence.

20 mai 2017. Jérôme Laronze, éleveur de Saône-et-Loire, est abattu par un gendarme après neuf jours de cavale, " coupable " d'avoir pris la fuite et refusé de tuer une partie de son cheptel. " Je suis désolée mais je n'y peux rien c'est la réglementation c'est comme ça. ". Au bout de cette simple phrase, le sentiment d'injustice partagé par de nombreux paysans, à qui l'on ordonne de se conformer aux règles fixées sous l'influence de l'agrobusiness. De la réécriture de ce fait divers naît un monologue en neuf mouvements, qui nous invite à réfléchir à l'usage de la violence, et aux moyens de s'y opposer.

Formé au département des écrivains dramaturges de l'ENSATT, Guillaume Cayet fonde la compagnie Le désordre des choses avec Aurélia Lüscher, metteure en scène et comédienne, formée à la Comédie de Saint-Étienne et membre du Collectif Marthe. La compagnie est basée à Ennezat, en Auvergne, dans la ferme d'un agriculteur bio. Neuf mouvements pour une cavale est la première pièce d'un cycle de réflexion entamé autour des violences policières.


Auteur : Guillaume Cayet
Artistes : Fleur Sulmont
Metteur en scène : Aurélia Lüscher


Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Duo juan
À la carabine
Madame pylinska et le secret de chopin par eric-emmanuel schmitt
Aux poings
Alabama song
Luvina
Affaires sensibles
De la sexualité des orchidées
Un conte de noël
Le cercle des illusionnistes