WVATelse

Vous suivez cet utilisateur Inscrit Il y a 12 ans 755 critiques Ajouté par 55 internautes Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que " WVATelse" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



74 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]

One man show: Jems Prieur dans Carpe Jems

-Lou p'tit Bascou
10/10

Pour un show case c'était très bon malgré quelques hésitations dues au trac du débutant.Jems Prieur , nous sommes avec vous car nous comprenons votre courage d'être seul sur les planches et votre présence sur scène est géniale. C'est un vrai bonheur d'entendre un humoriste qui vient du Pays Basque et déclare aimer Paris et les parisiens !! C'est rare ! Courrez le voir parler de son physique, de sa famille de psy, de ses difficultés avec les filles, de ses quelques diplomes qui ne servent à rien. Un conseiller lui a demandé à 6 ans et très sérieusement : que veux-tu faire plus tard ? Ses sketches ne sont jamais vulgaire et on n'a pas vu le temps passé. Hate de revoir votre progression et évolution dans quelques mois.
# écrit Il y a 1 semaine


One Woman Show: Nabila dans Non halal pour les moins de 16 ans

-A reconstruire !
9/10

Si vous n'êtes ni Tunisien, ni Algérien et ni Marocain vous aurez du mal à suivre le spectacle. Nabila commence par une danse dans une robe rouge puis elle nous raconte sa vie. Sa vie en Tunisie, son séjour au Québec, son amour de la France. Malgré quelques déceptions sur les sites de rencontre , elle cherche toujours son mari halal, téléphone à sa mère pour la rassurer et tente quelques discussions avec le rare public de ce soir. Les musulmans ne sont pas tous des arabes, il n'y a plus de filles vierges en Tunisie, comment simuler un orgasme ,pourquoi le nicab ? etc... C'est légèrement décousu et souvent du déjà entendu. Elle a besoin de temps et encore du travail pour se produire sur scène mais il faut l'encourager pour ce "seule en scène".
# écrit le 17 Juillet , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


One man show: Bun Hay Mean dans Chinois Marrant

-Tu veux
9/10

Il n'est pas content lorqu'on l'appelle "Le Chinois" et pourtant c'est le nom qu'il a donné à son spectacle... Bizarre et incohérent sur toute la ligne. Après avoir sorti plus de dix fois "truc de ouf" , "c'est ouf" , qui veux "KEN" avec moi , et d'autres grossieretés ,son monologue semble tourné en rond. Un passage sur ses débuts dans le showbizz , un passage de morale mais il avoue être dépassé par son succès. Nous aussi et franchement j'avais honte d'avoir conduit des amis dans ce spectacle. Par moment il a perdu le fil de son discours, refait les mêmes blagues communautaires et lourdes et toute la soirée un problême fixe : ken...ken...ken (j'ai compris que cela voulait dire "niquer" en verlan). Déception sur toute la ligne.
# écrit le 12 Juillet


Duos / Trio: Blandine et Melissa

-Les Bimomes !
10/10

Mélissa Izquierdo et Blandine Lehout formaient " Les Bimômes ", un duo plein d'énergie et de folie mais leur changement de nom de scène ont peut -être déroutés certains spectateurs. Dans ce spectacle ont apprend à les découvrir , leur vie ensemble et leur amitié. Le public décèle peu à peu les particularités de chacune. Blandine qui joue les simplettes, les candides, un personnage presque enfantin et timide . Mélissa qui incarne la fille sexy, poitrine en avant, mais en fait méchante et garce, montre aux spectateurs qu'elle n'est amie avec Blandine que par intérêt. Ce duo complice fonctionne par leur talent, se complète à merveille et on ne voit pas le temps passer. Pour sortir de bonne humeur , il ne faut pas les louper !
# écrit le 10 Juillet


One man show: David Desclos dans Ecroué de rire

-Prison break !
10/10

Décembre 1998, une bande est arrété en train de creuser un tunnel pour accéder à la Société Générale de Caen. Afin de vérifier le fonctionnement du signal d'alarme , ils avaient lancé une grosse pierre sur une vitre et cela n'avait rien déclenché (c'était l'erreur !). David Desclos faisait partie de cette bande des égoutiers, émule d'Albert Spaggiari qui avait réussi le casse de Nice en juillet 1976. Mais des égouts du paradis on est passé aux prisons de l'enfer. Avec un réel talent de conteur , il nous décrit son arrestation, son évasion, ses copains de cavale et sa rédemption en janvier 2000. Après son procès c'est la prison qui a détruit l'homme, le mitard aux rats, la prison pour les fous pour être seul. Puis il nous raconte les fous , les pervers en prison, les médicaments, le sport et les visites de sa femme au parloir. Une partie comique où il nous apprends comment enlever des menottes, comment sauter les péages sur l'autoroute, comment ne pas avaler les cachets, comment faire un casse à Morlaix, ....C'est son histoire racontée sous forme de spectacle, bien écrite et proche de la réalité. Il s'était attaqué aux banques sans arme, ni haine, ni violence mais n'a jamais participé à des cambriolages chez les particuliers. Le code d'honneur est très fort chez les habitants des quartiers de Caen ("Tonneville", "Guerinière" ou "Pierre Heuzé"). C'est un spectacle sincère qui nous redonne l'espoir dans le genre humain, une ré-insertion enfin réussie après une récidive pour un go-fast (trafic de drogue) et nous laisse de cette soirée un bon souvenir avec une véritable pêche d'enfer. Bon vent et bon courage pour la suite Monsieur Desclos !
# écrit le 02 Juillet


Seul(e) en Scène: Le bouton de rose

-Bienvenue à bagatelle !
10/10

Sophie Accaoui a choisi de nous parler du plaisir féminin, du clitoris, du vagin , de la masturbation et tout cela en chansons. A première vue un spectacle réservé aux femmes car les pourcentages affichés semblent les interesser. Mais au bout d'un moment, tout cela semble répétitif et lassant. La comédienne-conférencier va même jusqu'à enlever pudiquement sa chemisette par la chaleur de ses propos ou pour les appuyer. Au final, elle distribue des extraits d'une chanson coquine que les spectatrices doivent interpréter. Fantasmes du sexe faible dans la littérature médicale.
# écrit le 02 Mai


Théâtre contemporain: Les fêlés

-Les félés font du surf !
10/10

Peut-être encore une pièce de théatre sur le couple mais c'est tellement bien joué par deux comédiens exceptionnels. Arthur (joué par Serge Bonafous / auteur,réalisateur, producteur, animateur, gérant du Bo Théatre, ...) est marié avec Armelle depuis plusieurs années. Armelle (interprétée par la délicieuse Cloe Horry) veut se faire traiter de "salope" à la place de "mon coeur" ! On remonte le temps par l'affichage. Et on comprends le malaise du couple par le flashback au premier jour . Les dialogues et les personnages sont tellement réels que l'on entre facilement dans la pièce. C'est souvent drôle, parfois émouvant , mais quel talent ! Que dire de plus ? A voir avant fin juin.
# écrit le 01 Mai


Plateau d'humoristes: Le big show pro

-Génial Martial
10/10

Six humoristes de talents nous ont présentés chacun deux sketchs et les votes se font à partir de téléphones connectés sur Facebook. Quelques découvertes : Charlotte Boisselier dans son rôle de garçon-fille et ses problèmes, Renaud Cathelineau déjà apprécié aux Blancs Manteaux, etc..) Mais le nouvel humoriste qui monte , c'est un jeune qui vient du cirque, qui a déjà remporté le Kandidator et qui a été élu le meilleur de la soirée. Son nom : Martial Panico et il faudra s'en souvenir car il va bientot exploser !! Un nouveau talent circassien.
# écrit le 01 Mai


Comédie dramatique: Hôtel des deux mondes

-La vie est une loterie !
10/10

Cette pièce est délicieuse et divertissante en dépit du sujet qui peut paraitre difficile bien qu'imaginaire. Nous sommes dans un lieu qui ressemble à un hopital avec , au centre , un ascenseur lumineux. En fait nous sommes dans le couloir de la mort, salle d'attente des personnages qui sont en réalité dans le coma. Tous réunis par la douleur, accident de la vie où accident de la route. Il y a un mage astrologue qui attends que l'on prenne une décision sur son compte (merveilleux Jean Paul Farré). Puis une femme de ménage attachante, au bout du rouleau , jouée par Michèle Garcia et un Président (Jean Jacques Moreau) renversé par un cycliste. A ces talents se rajoutent un homme pressé , ruiné joué par Davy Sardou et sa femme dans la vie (Noémie Elbaz, troublante et sexy dans sa chemise de nuit) qui cherche à vivre un dernier amour, un dernier coup de foudre. Certains seront sauvés car le monde est parfois cruel ou généreux. Cette "salle d'attente" gérée par le Docteur S est un lieu étrange qu'il ne faut fréquenter que dans un théatre pour en ressortir gonflés à bloc , un hymne à la vie. A voir sans faute !!
# écrit le 20 Avril


Comédie dramatique: Géhenne

-spectacle ?
8/10

Gehenne :Terme biblique désignant un lieu similaire à l'enfer. Il y a longtemps que je n'avais pas vu une pièce aussi débile. Un prisonnier djiadiste reçoit dans sa cellule un pretre pour fumer des joints et une fille juive qui parle avec sa poupée Zoé. Tristement nul car on veut expliquer les religions par le rire et la bétise.Un soupçon d'antisémisme et de racisme. Texte complètement à revoir !
# écrit le 20 Avril



[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques