Les monologues du vagin Comédie La Rochelle Affiche

Séances selon les jours

17h00 21h00
Mars
DiLuMaMeJeVeSa
24
25
Les monologues du vagin
du samedi 24 mars 2018
au dimanche 25 mars 2018
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Les monologues du vagin"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 16,45€/pers
21,45€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -23%

Les monologues du vagin

Comédie La Rochelle, La Rochelle








Sur scène, une quinzaine de femmes de toute la région, bénévoles, engagées et citoyennes, vous feront découvrir cette pièce écrite pour défendre la cause des femmes dans le monde avec toujours le même objectif : vous faire voir, entendre et vivre la féminité, toute la féminité. Avec ses exubérances, ses mystères, ses bonheurs, ses douleurs, ses révoltes.

Elles partageront avec vous des moments de rire, d'humour, de malice mais aussi de stupeur et de tristesse. Une pièce engagée qui porte haut la parole et le droit des femmes et dont chacun ressortira avec un sentiment mêlé de plaisir et de gravité.

Les recettes du spectacle financeront des actions locales de prévention et de sensibilisation pour lutter contre les violences faites aux femmes.

L'occasion pour femmes et hommes de tous milieux de soutenir la cause féminine tout en vivant une soirée haute en émotions !




Prochaine Séance disponible:
Samedi 24 Mars 2018 à 21h00


Classements

1er dans A but Caritatif
45ème dans Meilleures Ventes
152ème dans Théâtre > Comédie
193ème dans Théâtre


Pour Tout public

Comédie

Thématique :
A but Caritatif
Humour

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Comédie La Rochelle
Théâtre (~ 160 places)
18 rue Rambaud
17000   La Rochelle
Plan d'Accès



Région : Poitou Charentes - (17)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Comédie La Rochelle

Evénements associés :
Le but d'une vie
Libres ! ou presque...
Tout le monde s'aime trop
Les glandeurs nature
Abracadabrunch
Couple en danger
Les colocs
Zigzag
Le tour d'une blonde en 80 jours
Le mariage nuit gravement à la santé 2 : le divorce aussi !